Exigences pour les pompiers formés hors Québec

 
Pour occuper un emploi dans une ville de plus de 200 000 habitants :

 
Le pompier doit détenir un diplôme décerné par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). Pour savoir si les formations suivies hors Québec sont reconnues par le MELS, il faut contacter l'un ou l'autre des trois établissements d'enseignement suivants :
 
Institut de protection contre les incendies du Québec : http://www.cslaval.qc.ca/IPIQ
 
Académie des Pompiers de Mirabel: http://www.academiedespompiers.ca/
 
Campus Notre-Dame-de-Foy: http://www.cndf.qc.ca/

 
Pour occuper un emploi dans une ville de moins de 200 000 habitants :

 
Le pompier doit détenir une certification décernée par l'École nationale des pompiers du Québec (ENPQ). L'ENPQ ne reconnaît pas l'expérience ou les études dans le domaine de la sécurité incendie réalisées à l'extérieur du Québec, à l'exception des formations accréditées par l'International Fire Service Accreditation Congress (IFSAC). Les diplômes émis à la suite de ces formations portent le sceau «IFSAC»
 
Si les diplômes obtenus ailleurs qu'au Québec ne portent pas le sceau IFSAC, il faut alors respecter les Exigences de formation pour travailler dans une ville de moins de 200 000 habitants.